Les occupations de Mister You en prison

De son vrai nom Younes Latifi, Mister You est un rappeur franco-marocain bien connu sur la scène du genre musical hip-hop.

De son vrai nom Younes Latifi, Mister You est un rappeur franco-marocain bien connu sur la scène du genre musical hip-hop. Avec plusieurs albums à son actif, le chanteur est réputé pour ses paroles orientées le plus souvent vers les forces de l’ordre. D’ailleurs, cette attitude lui a valu quelques déboires avec la justice et il a fait des détentions de courte durée.

Son incarcération a renforcé sa popularité et certains de ses collègues rappeurs lui ont aussi apporté leur soutien. Voici tout ce que vous devez savoir sur les occupations de Mister You en prison.

Des sessions de blackjack entre prisonnier

Pour ceux qui ne le savent pas, Mister You est un grand passionné des jeux de casino en ligne. L’un des divertissements qui occupaient ses journées en prison est le blackjack. Pendant la période de son incarcération, il s’adonnait à des sessions avec d’autres détenus. Le rappeur s’est longuement entraîné pour apprendre les règles de ce jeu qui ne repose pas seulement sur le hasard. Pour rappel, le principe du blackjack est de battre le croupier avec un score avoisinant le plus possible de 21.

Pour s’exercer, Mister You préférait surtout des sessions démos affichées sur la plateforme de certains établissements ludiques. Cette fonctionnalité est accessible sans limite de temps et donc, l’artiste et les autres prisonniers pouvaient jouer aussi longtemps qu’ils souhaitaient. Il n’hésitait pas également à lancer des parties en direct grâce à la catégorie du blackjack en live proposée par quelques établissements.

Cela permet au rappeur d’interagir avec le croupier et de jouer comme s’il était autour d’une vraie table de casino. Il convient de préciser qu’il existe plusieurs variantes de ce divertissement même si certaines sont très prisées par Mister You. Parmi celles-ci, il y a la version 6 in 1 considérée comme un classique du blackjack.

Le rappeur est aussi un amateur du format Multihand, un modèle qui offre plus de chances aux joueurs de gagner. Par ailleurs, entre prisonniers, ils aiment également jouer à la variante Double Exposure, Switch, Single Deck et Super 7.

Du sport dans la cour

À l’instar de la plupart des prisonniers, Mister You aussi faisait du sport dans la cour pour occuper ses journées. En réalité, cette activité est très fréquente en milieu carcéral et revêt d’ailleurs plusieurs avantages pour les détenus. Généralement, ces derniers ont accès aux infrastructures sportives et bénéficient entre une et trois heures par semaine pour leurs exercices. Toutefois, il faut souligner que le rappeur s’orientait principalement vers quatre types d’activités sportives dans la cour :

  • la musculature,
  • le basketball,
  • la gymnastique,
  • les arts martiaux.

Notez que grâce à ces différents exercices, l’artiste parvenait à entretenir son corps afin de se maintenir dans d’excellentes conditions physiques. Les activités agissent sur l’endurance, la mobilité et la vitesse et renforcent le buste de même que la ceinture abdominale.

Selon une déclaration faite par Mister You, le sport en prison l’a aidé à canaliser ses émotions pour mieux supporter la détention. De plus, il permet aux détenus de se changer les idées, surtout pour ceux qui sont sous le coup d’une lourde peine. Les activités sportives sont des moyens d’échapper un tant soit peu aux réalités de l’enfermement et de vaincre la routine.

Par ailleurs, il faut préciser que le sport favorise l’évacuation du stress et les prisonniers disposent d’une forme de liberté imaginaire. Les détenus sont libres en ce qui concerne l’organisation des séances même si tout se passe sous la supervision des agents pénitentiaires.

Les différents exercices réalisés par le rappeur lui procurent un sentiment d’apaisement et améliorent ses aptitudes physiques, voire techniques. En outre, sachez qu’ils aident à remédier à la solitude et sont porteurs des valeurs collectives comme l’intégration.

De la lecture dans sa cellule

Durant son séjour en prison, Mister You faisait de la lecture dans sa cellule, une activité qu’il affectionne particulièrement. Pour la simple raison que cela améliore les capacités de concentration et d’attention du rappeur franco-marocain. Grâce à la lecture, le cerveau de l’artiste reste actif et il enrichit son esprit de même que son vocabulaire.

En réalité, c’est un passe-temps qui stimule l’intelligence émotionnelle et permet d’acquérir des aptitudes critiques et analytiques. Mister You affichait un intérêt pour certains ouvrages issus de genres littéraires variés et abordant diverses thématiques.

Les livres de développement personnel

Le rappeur lisait des bouquins de développement personnel écrits par de célèbres auteurs en la matière. Ces livres lui apportent sérénité, motivation, confiance en soi et sont de véritables sources de changement sur plusieurs aspects de sa vie. D’ailleurs, il affirme que les ouvrages de développement personnel l’ont inspiré pour l’écriture de certaines de ses chansons.

Il n’hésite pas à mettre en application les enseignements tirés des bouquins afin d’avoir un bon état d’esprit. Il a repris le contrôle de sa vie et il a trouvé des réponses aux interrogations qu’il se posait quotidiennement.

Les livres de science-fiction

Mister You occupait également ses journées en prison en lisant des livres de science-fiction dans sa cellule. Ces bouquins sont classés dans la littérature d’évasion et réputés pour inciter à une réflexion sur l’humanité et son avenir. Le voyage dans le temps, la colonisation de l’espace, les extra-terrestres, l’homme face aux robots sont quelques-uns des thèmes qui passionnent l’artiste.

Les livres de politique

Le rappeur s’intéresse à la politique et donc, il se tourne vers des ouvrages édités sur ce domaine. Mister You estime que ces bouquins lui permettent de prendre du recul sur certains faits de l’actualité et d’approfondir sa réflexion. Les livres issus de ce genre sont des alternatives grâce auxquelles le rappeur peut disposer d’une culture suffisamment étoffée.

En outre, ses engagements politiques sont entre autres motivés par sa perception des événements ou décisions évoqués dans les ouvrages. Outre les genres littéraires mentionnés, notez que l’artiste passe quelques-unes de ses journées à lire des romans et des bandes dessinées.

Recent posts

Menu

Pages